Navigation Menu

Des nouvelles de la pouponnière

De notre correspondant permanent le pasteur Théodore L’approche du prendre soin mise en place depuis 2015 se poursuit et a permis de maintenir l’enfant accueilli au centre de nos intérêts.  Les nounous, après les différentes formations sur site faite par l’association Kamba par vos soins, ont été encouragées à faire un travail professionnel de qualité. Elles apportent à chaque enfant accueilli ce dont il a besoin pour s’épanouir, se développer physiquement, intellectuellement et bien grandir. La pouponnière ne doit pas être un lieu où les enfants vivent une vie de…Voir article

Des nouvelles du Burkina-Faso

La saison pluvieuse qui s’étend de juin à octobre est une période de paludisme à cause de la prolifération des moustiques. Dans nos chambres les bébés sont protégés par des moustiquaires imprégnées, mais une fois qu’ils sont hors de cette protection pour leur mouvement dans la cour ou lors des promenades ils sont exposés aux piqûres et quelques cas de paludisme se sont déjà déclarés. A cela il faut ajouter la dégradation des pistes causée par les pluies torrentielles défonçant les routes et qui rendent difficile l’accès du centre par…Voir article

Les maquis

Pour lutter contre le froid rien de tel qu’une bonne petite musique africaine du genre que l’on peut entendre dans les maquis du Burkina. Si vous avez la chance d’aller dans ce pays, vous ne serez pas sans passer une ou deux soirées dans un « maquis ». Ces dancings en plein air ont vu le jour après le coup d’état de 1980, lorsque le président Zerbo a ordonné la fermeture de tous les débits de boissons pendant les heures de travail des fonctionnaires. Si vous prenez le risque d’écouter le morceau…Voir article