Compte-rendu de l’Assemblée Générale 2022

Lieu : Le Hil – Acigné

Présents : 25 membres environ

La réunion commence par le visionnage de 2 vidéos tournées spécialement par nos partenaires pour donner des nouvelles du Burkina et du fonctionnement de leurs structures respectives et pour nous rappeler combien notre soutien est important pour eux.

A Kaya, la population des déplacés a multiplié par 3 celle de la ville et la demande est forte en scolarisation et en lait maternisé.

L’instabilité politique ajoute à l’incertitude et le prix du lait maternisé a beaucoup augmenté ces derniers temps. Ces vidéos vont être mises en ligne sur la chaîne IBBB et sur la page Facebook de l’association.

Bilan financier

Michael, le trésorier, nous présente son bilan financier dont voici les principaux éléments :

Les dépenses

Où l’on peut constater que le principal poste de dépense concerne nos actions sur le terrain, suivi ensuite par les frais d’organisation du vernissage. Ces derniers sont en nettes augmentations cette année, mais il faut rappeler qu’en 2020, nous n’avions pu organiser la manifestation. Enfin à ce jour l’aide à l’AZN n’a pas encore été envoyée, ce qui ne saurait tarder.

Les recettes

Les recettes sont en hausses par rapport à 2020, année sans vernissage et également par rapport à 2019. Le vernissage a permis d’atteindre un chiffre record cette année. Les prélèvements et la fin de l’opération « Allons z’enfants » ont permis de dépasser les 50 000€. A ce jour nous disposons de plus 30 000€ en banque.

Le bilan financier est adopté à l’unanimité.

Bilan moral

Le bilan moral permet au président de revenir sur les manifestations et projets de l’année.

Les manifestations :

– le vernissage s’est déroulé pour la première fois au Triptik et, également pour la première fois, aussi tardivement dans l’année puisqu’il a eu lieu en novembre (septembre habituellement). Tout s’est parfaitement déroulé et on constate que la qualité des œuvres ne faiblit pas, au contraire.

– l’opération « Allons z’enfants » a été lancée pour compenser l’absence de vernissage en 2020. Cette opération nous a conduit à adhérer à Hello asso pour faciliter les dons. De même, la mise en place de virement au profit d’Initial BBB a été promue à l’occasion de cette opération.

Les opérations sur le terrain :

– le financement des salaires de l’orphelinat a été poursuivi ainsi que le suivi du fonctionnement par l’association Kamba, même si ses membres n’ont pu se rendre sur place, à Kaya, à cause de l’insécurité. Une rencontre a quand même pu avoir lieu à Ouagadougou entre Théodore, le directeur de l’orphelinat, la directrice de la pouponnière et les membres de Kamba. A noter que la directrice de la pouponnière va partir en retraite et sera remplacée par son adjointe Alimata qui dispose de toutes les compétences pour ce poste.

– L’argent récolté pour l’opération « Allons z’enfants » a été utilisé pour la scolarisation de 80 enfants déplacés ainsi que pour leur alimentation.

– L’assistance à l’AZN, va être envoyée dans les prochains jours.

Le bilan moral est adopté à l’unanimité.

Elections du CA :

Tous les membres du CA sont candidats pour un nouveau mandat d’un an.

Pas de nouvelles candidatures.

Les candidats sont élus à l’unanimité de l’assemblée.

Liste des 14 membres du Conseil d’administration :

Michel Gorron, Marjolaine Depagne, Alain Garric, Alain Quatreboeufs, Catherine-Louise Vincent, Thierry Goasdoué, Catherine Delsarte, Denis Lehuger, Jean-Pierre Chereau, Pierre Gauther, Jean-François Portier, Michael Tessier, Nadine Ortéga.

Le bureau est candidat à sa succession et est réélu par le CA :

Président – Denis Lehuger

Trésorier – Michael Tessier

Secrétaire – Jean-François Portier

Les projets pour 2022

Un nouveau lieu de stockage du matériel devra être trouvé d’ici 1 à 2 ans. Il faut se mettre en recherche de ce nouveau lieu et prévoir le démontage et le transfert de nos décors.

Jean-Pierre a été contacté par le président de l’association « La Planche » qui souhaite nous emprunter du matériel (décors, guirlandes lumineuses) pour l’utiliser lors du festival de rock qui se déroulera au mois de mai. Ils sont également à la recherche de bénévoles pour les aider à la tenue de cette manifestation. Cette association, serait, comme nous très intéressée par la construction d’un préau municipal de 300 à 400 m² dans lequel un certain nombre de manifestations pourraient se tenir. D’autres associations comme le Moulinet, les Arlequins ou encore le Kayak pourraient être intéressées. Plus la demande sera forte et organisée et plus elle aura de chance d’être étudiée la mairie. Le contact avec d’autres associations ne peut-être qu’intéressant pour trouver de nouveau sympathisants et entraîner une réciprocité dans l’entraide.

L’association « Trésor commun » souhaite rencontrer des acignolais en leur demandant : « pour vous c’est quoi le trésor commun ? ». Nous pourrions y participer.

Catherine Sawadogo avait présenté son projet de crèche lors de notre dernier voyage. Ce projet a pour vocation de libérer les femmes qui travaillent de leur enfant et leur permettre d’acquérir de l’autonomie. Kamba travaille aussi à ce projet et finance à hauteur de 5000€. Nous pourrions aussi y participer.

Nous disposons de 25 000 € à répartir sur des projets en 2022 en tenant compte du fait que nous devrons verser un peu plus de 10 000 € en fin d’année pour les salaires des nurses.

Nous décidons des dépenses suivantes :

– Financement d’une enveloppe de 5 000€ pour Kaya afin de soulager l’oasis de l’augmentation des tarifs des denrées alimentaires.

– Pour Guié (AZN), nous financerons à hauteur de 12 000 € le fonctionnement du centre de renutrition mobile + 3 000 € pour la prise en charge d’un chauffeur-ambulancier.

– Pour la crèche de Catherine Sawadogo, (Association Mabésiré) nous décidons d’une participation à hauteur de 5 000€.

Nous prévoyons également de relancer opération « Allons z’enfants » dans les semaines à venir. Les déplacés sont toujours là et la situation a même empiré par rapport à l’an dernier.

Un problème perturbe nos envois par mails à partir des listes de diffusion, des tests vont être réalisés prochainement pour tenter d’y remédier. Désolé pour les différents messages de désabonnement que vous avez pu recevoir.

Enfin, la réunion se termine par le choix du thème du prochain vernissage, qui sera pour 2022, le moyen-âge.