Une amère cerise sur un gâteau déjà bien abîmé

Après le terrorisme, les populations en fuite devant les bandes armées sanguinaires, voici le Covid-19 !

Il serait difficile de trouver des raisons d’espérer s’il n’y avait pas, années après années, tous les sympathisants qui suivent nos efforts pour soulager l’Oasis, la ferme de Guié, les nounous.

Grâce au superbe succès du Vernissage 2019 nous sommes en mesure de répondre aux appels au secours de Théodore pour les réfugiés de Kaya et les orphelins.

Nous lui envoyons un budget supplémentaire de 3000€.

Si le virus atteint les camps de réfugiés, une catastrophe humanitaire est en vue.

N’oublions pas nos amis.

 

Pour plus d’informations :

https://lefaso.net/spip.php?article95767

https://www.ouest-france.fr/monde/burkina-faso/burkina-faso-terrorisme-et-coronavirus-la-double-peine-des-deplaces-6792457