L’Oasis à Kaya : le rapport de visite de Kamba

Chers amis d’Initial BBB,

Depuis 2014 nous collaborons avec une association d‘anciens professionnels de la petite enfance qui s’appelle KAMBA.

En 2013 ils ont participé à la mise en place de la première école de formation des auxiliaires de la prime enfance, l’ EFAPE.

Ce centre de formation se situe à Guié et s’inscrit dans l’approche du « prendre soin de l’enfant » qui s’inspire de la pédagogie piklérienne d’Emmi Pikler, pédiatre hongroise (1902-1984). Elle a développé une conception du bébé, fondé sur le respect de la personne humaine, le considérant comme un être actif, doté de compétences et d’initiatives. Sa conception novatrice du développement du bébé et de ses compétences a été reprise dans le monde entier.

Colette et Alain De Saint Sauveur reviennent du Burkina et nous livrent un rapport détaillé de leur intervention auprès des nurses de l’Oasis. Je vous invite à le lire ci-dessous.

Vous y percevrez toute l’importance du prendre soin et de l’enthousiasme du personnel de Kaya à « faire bien ».

Grâce à l’engagement d’Initial BBB , de Kamba , des nurses et de la direction de l’Oasis, les bébés qui ont vécu la douloureuse épreuve de l’abandon retrouvent le goût de vivre et de grandir.

Ces victoires, ce progrès ne sont possible que par votre engagement à nos côtés et vos contributions.

Notez dès maintenant la date du 21 septembre. Toute l’équipe d’Initial BBB vous proposera une journée pleine de surprises et de bonne humeur durant laquelle les traditionnelles « ventes aux enchères d’œuvres personnelles, artistiques et durables » vous permettrons de participer par vos dons artistiques ou vos dons financiers.

Denis

small DSCF0013 small DSCF0005 small DSCF0009 small DSCF0010

 

CR Formation Kaya Janvier 2019

Extraits du rapport

Au terme de leur semaine d’observation, les nourrices ont donné spontanément des exemples qui montrent leur sensibilité aux manifestations des enfants à leur égard :

«Aujourd’hui le bébé (6mois) a le visage joyeux, il prononce des sons, remue les jambes, il me sourit, il va bien».«Quand je lui donne le bain j’ai remarqué qu’il aime bien prendre le savon, frotter la mousse et toucher l’eau du robinet».

«Avec cette semaine d’observation, j’ai l’impression d’avoir fait des photos des enfants»

«Moi aussi je voudrais faire une formation à l’Efape»

«Quand je suis revenue de congés ma collègue m’a accueillie très gentiment, m’a parlé de l’enfant dont je suis la référente mais avant elle avait oublié de prévenir le bébé de mon retour…»

«Après le biberon, le bébé (3 mois) était dans mes bras, il était content, il souriait, je lui souriais et ça m’a fait plaisir…»